Biographie et manifeste de Rebecca Sentance

Biographie

Rebecca Sentance: Rebecca Sentance fait partie du fandom depuis environ quinze ans. Elle commence à lire des fanfictions à la deuxième personne sur Quizilla, dans des fandoms comme Yu-Gi-Oh!, Inuyasha, Yu Yu Hakusho and Dragonball Z. Mais c’est avant cela, à cinq ans, qu’elle écrit sa première fanfiction s’inspirant des livres d’Enid Blyton, alors qu’elle n’imaginait même pas qu’il puisse exister des communautés entières publiant et lisant des œuvres de fans en ligne.

Elle découvre Archive of Our Own – AO3 (Notre Propre Archive) en 2011, et commence à en apprendre plus sur l’organisation qui gère le site et de nombreux autres projets. Cela l’amène progressivement à explorer l’histoire du fandom et la recherche sur la fanculture, mais aussi à réaliser l’importance de la préservation et de la protection des œuvres de fans en tous genres. Très motivée à faire partie de l’OTW (Organisation pour les Œuvres Transformatives), ce n’est qu’en 2015, peu de temps après avoir fini ses études supérieures, qu’elle parvient enfin à poser sa candidature pour le Comité Documentation d’AO3, une mission idéale pour quelqu’un qui aime les mots sous toutes leurs formes.

Elle devient plus tard bénévole pour le Comité Œuvres et Cultures Transformatives (TWC) et pour le Comité Fanlore, consacrant désormais une grande partie de son temps à cette incroyable communauté de fans. Quand elle ne travaille pas pour l’OTW, elle rôde dans le fandom Marvel et procrastine l’écriture de sa dernière fanfiction.

Manifeste

1. Pourquoi avez-vous décidé de vous présenter aux élections pour le Conseil d’Administration (CA) ?

Le bénévolat pour l’OTW occupe une place importante dans ma vie de fan depuis plusieurs années maintenant. J’adore l’Organisation, ce qu’elle représente et les personnes qui la composent, et je veux aider à perpétuer tout le bien qu’elle fait pour le fandom. C’est pour cela que j’ai consacré autant de temps à l’OTW ces dernières années, et c’est aussi pour cette raison que je me présente aux élections. Le CA joue un rôle crucial, celui de garder l’OTW fidèle à sa vocation en restant une organisation transparente et responsable, et en prenant en compte les préoccupations des bénévoles et des adhérent-e-s. J’ai vraiment envie de soutenir cette ambition de toutes mes forces.

Cela fait deux ans que j’envisage de me présenter aux élections, et cette année, c’est la première fois que je suis certaine de pouvoir m’investir à fond. Je sais que personne ne peut d’entrée de jeu être totalement prêt-e à faire partie du CA, ou avoir toutes les compétences requises, mais j’ai acquis assez d’expérience pour avoir confiance dans la contribution que je pourrais apporter au CA.

Je suis également très consciente de l’importance d’avoir des candidat-e-s engagé-e-s et enthousiastes qui se présentent aux élections, afin que nous puissions continuer à sélectionner les meilleures personnes possibles pour ce poste. Je sais qu’en proposant ma propre candidature, je peux favoriser ce processus : c’est donc ce que j’ai choisi de faire.

2. Quelles compétences et expériences pourriez-vous mettre à profit au sein du CA ?

Après quinze ans passés dans le fandom en ligne et presque quatre en tant que bénévole pour l’OTW, je peux apporter un enthousiasme sans bornes pour le fandom sous toutes ses formes, ainsi qu’un dévouement total à la poursuite de la mission de l’OTW : protéger les intérêts des fans. De plus, ayant été co-présidente de Fanlore et une avide rédactrice de son wiki, j’ai acquis une bonne compréhension de l’histoire et du contexte du fandom, et de la manière dont les points de vue sur le fandom peuvent varier (en particulier en ce qui concerne le travail de l’OTW). J’ai déjà eu l’occasion de répondre à plusieurs préoccupations exprimées par des fans, et j’ai dû trouver des moyens de concilier différentes perspectives sur certains problèmes. Je pense que ces expériences m’ont donné des compétences qui sont cruciales pour un/une administrateur-trice du CA.

J’ai aussi été présidente pendant plus de trois ans, et pendant un temps, co-présidente de deux comités à la fois. Ces rôles m’ont appris à conserver une vue d’ensemble sur le travail des comités, et aussi à jongler entre la planification à long terme et les tâches quotidiennes : des compétences que je m’attends à utiliser régulièrement si je suis élue au CA. J’ai appris à gérer les relations et la collaboration entre comités, ce qui est aussi, il me semble, une part cruciale du travail d’administrateur-trice. La gestion efficace du temps et des priorités, ainsi que l’art de déléguer des tâches, sont également des compétences que j’ai acquises pendant ces années.

Mon travail au sein du Comité Documentation d’AO3 a bien sûr affiné mes compétences en documentation, que je compte utiliser pour documenter les méthodes et les tâches du CA. Je suis une bonne communicante de manière générale, et l’une de mes forces consiste à savoir trouver les bons mots pour transmettre une information, que ce soit un message entre comités, de la documentation, ou un billet d’explication. Et par-dessus tout, j’aime le travail d’équipe, et je lui dois certaines de mes plus belles réussites.

3. Choisissez un ou deux objectifs pour l’OTW qui vous semblent importants et sur lesquels vous souhaiteriez travailler pendant votre mandat. Pour quelles raisons y êtes-vous attachée ? Comment comptez-vous contribuer à leur réalisation ?

Le premier enjeu qui me préoccupe vivement est la gestion du surmenage des bénévoles. J’ai été co-présidente de deux comités et j’ai parfois frôlé le surmenage ; je connais donc très bien les difficultés que l’on peut rencontrer en jonglant entre le bénévolat, la « vraie vie » et les autres engagements liés au fandom. Cela est particulièrement vrai pour celles et ceux au sein de l’Organisation qui sont les piliers de leurs comités et projets respectifs.

Il n’existe pas de solution unique et facile pour remédier au surmenage, mais il est possible de mettre en place des procédés bénéfiques : des entretiens de suivi réguliers, un plus grand soutien dans le processus de recrutement, ou encore de l’assistance dans la tâche de documentation des procédures cruciales. Si je suis élue au CA, je m’appliquerai à implémenter de telles mesures et j’encouragerai les comités à partager leurs stratégies, ce qui, dans mon expérience, peut s’avérer très utile pour améliorer la distribution de la charge de travail et éviter le surmenage.

Ensuite, je souhaite perpétuer notre engagement auprès du nombre croissant de nos membres, ainsi que notre rayonnement auprès des communautés de fans, et même auprès de communautés qui ne sont pas liées au fandom. L’OTW attire de plus en plus d’attention et nos projets gagnent progressivement en notoriété, grâce à des événements comme la nomination d’AO3 au prix Hugo, l’excellent travail de notre équipe juridique, et le dur labeur de tous/toutes les bénévoles qui se reflète dans le succès des différentes projets. Mon objectif en tant qu’administratrice du CA serait de trouver encore plus de moyens d’atteindre à la fois des fans et des personnes externes au fandom, mais aussi de nouvelles communautés, et de leur faire connaître notre mission. Cela fait déjà partie de mon travail pour Fanlore, où nous organisons régulièrement des défis et réfléchissons à des moyens d’intéresser de nouveaux-elles rédacteur-trice-s pour le wiki. C’est une expérience que je peux mobiliser pour contribuer à améliorer et renforcer notre rayonnement.

4. Quelle expérience avez-vous des projets de l’OTW, et comment collaboreriez-vous avec les comités concernés pour les soutenir et les faire évoluer ? Merci d’inclure une grande variété de projets dans votre réponse, mais n’hésitez pas à insister sur ceux qui vous sont plus particulièrement familiers.

Au cours de mon bénévolat pour l’OTW, j’ai eu la chance de travailler pour différents comités sur plusieurs projets.

En tant que co-présidente, puis faisant ensuite partie du personnel du Comité Documentation d’AO3, j’ai travaillé avec les Comités Support Technique, Accessibilité, Design et Technologie (AD&T), ainsi que le Comité Traduction, sur diverses tâches. Tout d’abord, en rédigeant des tutoriels et des réponses pour les FAQ (Foires Aux Questions) qui répondent aux questions posées dans les tickets reçus par le Comité Support Technique, et en prenant en compte ses remarques sur les commentaires des utilisateur-trice-s. Ensuite, en transmettant à AD&T les questions sur l’interface et les bugs potentiels d’AO3. J’ai également aidé le Comité Traduction à clarifier la documentation d’aide aux utilisateur-trice-s et à s’assurer que les changements effectués soient les plus intelligibles possibles. Enfin, j’ai aussi fait de la relecture de tutoriels pour Open Doors (Portes Ouvertes), ce qui m’a donné une meilleure compréhension du précieux travail fourni pour sauvegarder des archives en danger. J’ai même été amenée à documenter les fruits de ce travail sur Fanlore.

En ce moment je suis bénévole au sein du Comité TWC (Œuvres et Cultures Transformatives) et je m’intéresse beaucoup à la recherche sur la fanculture : j’ai assisté à des conférences sur ce sujet en tant que public non universitaire, et j’ai participé à de nombreuses discussions sur Twitter. De plus, étant actuellement co-présidente de Fanlore, j’ai une vision très claire des priorités, de la portée et des enjeux du wiki.

Concernant les comités et les projets qui me sont déjà familiers, je compte compléter mes connaissances actuelles sur leur travail et leurs interactions pour déterminer comment leur apporter le meilleur soutien possible et collaborer avec eux en tant que membre du CA. Pour ceux que je connais moins bien, j’ai l’intention de rester ouverte d’esprit et d’en apprendre autant que possible sur leurs besoins, leur histoire et leur contexte, ainsi que leurs relations avec les autres projets et comités de l’OTW.

5. Comment comptez-vous concilier vos responsabilités d’administratrice avec vos rôles actuels au sein de l’organisation ? Le cas échéant, comment pensez-vous organiser la passation de ces fonctions pour vous concentrer sur votre mandat ?

J’ai prévu de poser ma candidature au CA depuis un moment maintenant, et j’ai donc déjà commencé à réduire mes obligations auprès de l’OTW au cours de l’année passée. J’ai notamment démissionné de l’un de mes postes de co-présidente (auprès du Comité Documentation) en janvier dernier. À ce jour, je travaille au sein de trois comités : je suis co-présidente de Fanlore, je fais partie du personnel du Comité Documentation, et je fais de la mise en page pour TWC (Œuvres et Cultures Transformatives).

Parmi ces rôles, celui auprès de TWC est le moins gourmand en termes de temps et ne requiert que deux ou trois périodes de travail intensif par an, lorsqu’un numéro est sur le point d’être publié. Mon travail de rédaction et de relecture pour le Comité Documentation d’AO3 est également plutôt autonome et peut facilement s’adapter à mes autres obligations. Mon rôle chez Fanlore est le plus exigeant, car il demande une attention quotidienne et comprend des réunions hebdomadaires. Je partage ces responsabilités avec un/une co-président-e exceptionnel-le, ce qui est un atout précieux pour se répartir la charge de travail. Je ne me serais pas présentée aux élections si je ne me pensais pas capable de gérer le travail d’administratice du CA en plus de celui de co-présidente.

Cependant, si je m’aperçois que le CA représente plus de travail que prévu, ou si j’éprouve des difficultés à le gérer pour une raison ou pour une autre, je suis prête à chercher des solutions avec mon/ma co-président-e pour rééquilibrer cette charge de travail. Il serait par exemple possible de recruter plus de membres pour le comité, ou de former un/une autre co-président-e, afin que je puisse consacrer au CA tout le temps qu’il mérite.