Biographie et Manifeste de Ryan Smith

Biographie

C. Ryan Smith : Pour Ryan, les premiers souvenirs d’appartenance au fandom remontent à l’époque où il regardait Pokémon et Yu-Gi-Oh! le matin, avant de partir à l’école, en compagnie de son père. Il se rappelle les conversations que ces émissions et ces jeux ont engendrés avec ses camarades de classe, ce qui lui a fait ressentir pour la première fois ce sentiment de camaraderie, désormais familier, que nous connaissons tous et toutes. Mais s’il fallait choisir un seul moment, il dirait que sa première véritable rencontre avec le fandom au sens large n’a eu lieu que des années plus tard, en 2008. C’est là qu’il a enfin pu accéder à internet sans restriction, ce qui lui a permis d’interagir avec d’autres fans sur des sites comme Bulbagarden ou Fanfiction.net. Ryan s’est porté bénévole auprès de l’abbr title= »Organization for Transformative Works »>OTW (Organisation pour les Œuvres Transformatives) en 2013, lors de sa première année d’études à l’université. Sa situation personnelle l’a forcé à quitter l’organisation pendant un certain temps, avant de la rejoindre à nouveau en 2015. Il a également repris les études et suit actuellement un cursus de licence en informatique.

Manifeste

1 – Pourquoi avez-vous décidé de vous présenter aux élections pour le Conseil d’Administration (CA) ?

Pour moi, le fandom a toujours été un lieu de tolérance, mais aussi de prise de conscience ; il m’a aidé à reconnaître et à accepter mon identité en tant qu’homme gay. Je voudrais rendre la pareille en me mettant au service de cette communauté qui m’a appris à assumer cet aspect essentiel de ma personne. Mais au-delà de cette motivation personnelle, je crois aussi avoir des compétences, une expérience et une perspective qui pourraient s’avérer utiles pour le CA, et pour l’OTW en général. Depuis mon arrivée, j’ai été bénévole dans un certain nombre de comités, et j’ai aussi occupé plusieurs postes dans les espaces liés au fandom et les milieux universitaires externes à l’organisation. Au sein de l’OTW, j’ai fait partie du Comité Développement et Adhésion pendant un peu plus de trois ans ; dans le passé, j’ai aussi été membre des comités Organisation des Tags, Communications, et Bénévoles et Recrutement. De plus, je crois avoir atteint un stade de ma vie où je suis sûr de ma capacité à consacrer du temps au CA pour l’aider à accomplir sa mission — une mission qui, en quelques mots, consiste à guider l’organisation en soutenant les différents comités dans leur travail.

2 – Quelles compétences et expériences pourriez-vous mettre à profit au sein du CA ?

Mon ancienneté en tant que bénévole de l’OTW signifie que j’ai pu acquérir tout un éventail de compétences et d’expérience, accumulées au fil du temps passé auprès de différents comités. Je pourrais mettre à profit mes connaissances et mon expérience directe des processus internes de ces comités : levée de fonds, gestion des ressources humaines, stratégies de relations publiques, etc. Je crois que je pourrais contribuer à instaurer une meilleure compréhension de ces éléments de l’OTW (puisque j’en ai moi-même fait partie) en participant à l’organisation du CA et à ses procédures de documentation. De manière plus spécifique, mes comités de travail, passés comme présents, impliquent le traitement de renseignements confidentiels, ce qui constitue une compétence souvent sous-estimée mais pourtant essentielle aux membres du CA. Enfin, grâce à mon utilisation des divers outils employés en interne, j’ai affiné ma capacité à travailler au sein de très grandes équipes et en faisant la jonction entre différents comités.

Dans le reste du fandom, j’ai aussi participé à la modération de certaines communautés et créé des sessions de jeu de rôle par écrit, ce qui m’a aidé à développer des aptitudes en matière de travail d’équipe, de rédaction de documents détaillés et de direction d’un groupe de jeu. Lors de mon premier passage à l’université, je me suis impliqué dans une association étudiante pour améliorer les conditions d’étude des élèves. Mes collègues et moi organisions des événements et restions attentifs aux besoins de nos camarades de première année pour les représenter au mieux. Dans ma vie hors-ligne, mon travail consiste à vérifier que nos données ne comportent pas d’erreurs avant qu’elles ne soient traitées à la fin de chaque journée, ce qui m’a donné un sens du détail très aiguisé.

3 – Choisissez un ou deux objectifs pour l’OTW qui vous semblent importants et sur lesquels vous souhaiteriez travailler pendant votre mandat. Pour quelles raisons y êtes-vous attaché-e ? Comment comptez-vous contribuer à leur réalisation ?

Le premier objectif que j’aimerais beaucoup poursuivre est l’intensification de notre stratégie de rayonnement, de notre communication et de nos interactions, avec nos adhérent-e-s comme avec le public en général. Pour cela, par exemple, on pourrait offrir la possibilité de s’abonner aux nouvelles qui concernent directement l’OTW (c’est-à-dire newsletters, messages du CA, annonces officielles relatives à nos projets, etc), en plus de notre présence normale sur les réseaux sociaux. Une autre mesure simple pour toucher une plus grande partie du public serait d’augmenter notre participation aux conventions, en réservant un stand ou en prenant part à davantage de panels (un projet que nous sommes d’ailleurs en train de mettre sur pied avec le Comité Développement et Adhésion).

À l’échelon supérieur, nous pourrions aussi créer un lieu où les utilisateur-trice-s pourraient interagir plus facilement avec l’organisation. Par exemple, nous avons déjà une salle de chat ouverte au public sur notre (très) ancienne plate-forme de discussion, mais son usage se limite généralement aux événements comme la Journée Internationale des Œuvres de Fans et les réunions publiques du CA. Je trouve qu’il serait formidable d’offrir un espace à nos utilisateur-trice-s pour qu’ils/elles puissent échanger entre eux/elles, mais aussi avec nous, dans un contexte plus informel. Bien sûr, il s’agit d’un projet assez complexe : il faudrait, entre autres, étudier les plates-formes possibles, établir une forme de modération, décider qui en serait responsable.

4 – Quelle expérience avez-vous des projets de l’OTW, et comment collaboreriez-vous avec les comités concernés pour les soutenir et les faire évoluer ? Merci d’inclure une grande variété de projets dans votre réponse, mais n’hésitez pas à insister sur ceux qui vous sont plus particulièrement familiers.

Je connais surtout les projets de l’OTW d’un point de vue administratif. Les comités dont j’ai fait partie dans le passé étaient dédiés à la maintenance de l’organisation, chacun à sa façon : diffusion de billets d’actualité, recrutement, et levée de fonds afin de pouvoir continuer notre mission. D’une certaine manière, c’est à la fois une bonne et une mauvaise chose. Bonne, parce que grâce à mon expérience, je peux visualiser l’organisation dans sa globalité, plutôt que de me concentrer sur un seul élément restreint. J’ai une perspective très large des tâches effectuées par chaque comité et chaque projet, mais je n’ai pas énormément d’expérience pratique par rapport à leur fonctionnement concret au quotidien.

Pour pouvoir soutenir les comités de façon efficace, il faudrait que j’en apprenne davantage à leur sujet en prenant le temps de lire leur documentation sur notre wiki interne, et en m’impliquant dans le dialogue qui existe entre ces équipes et le CA actuel. En plus de cela, je crois que la meilleure manière de collaborer avec les comités est d’écouter leurs demandes. Chacun d’entre eux est composé de bénévoles expérimenté-e-s et de nouveaux-elles arrivant-e-s qui sont formés au même niveau d’exigence, et c’est tout ce personnel qui est le mieux placé pour savoir comment le travail pourrait être optimisé. Même si le CA peut l’aider en faisant des suggestions ou en lui apportant une aide plus directe, c’est avant tout le rôle des comités eux-mêmes de mettre en place de nouvelles idées ou de réaliser des changements.

5. 5 – Comment comptez-vous concilier vos responsabilités d’administrateur-trice avec vos rôles actuels au sein de l’OTW ? Le cas échéant, comment pensez-vous organiser la passation de ces fonctions pour vous concentrer sur votre mandat ?

Je n’ai pas prévu de quitter mon poste actuel au sein du Comité Développement et Adhésion, et ce pour plusieurs raisons. D’abord, il y a beaucoup de tâches que je souhaite accomplir moi-même, et de nombreux projets très prometteurs que nous sommes en train de mettre sur pied. Deuxièmement, tous et toutes les membres du CA doivent aussi faire partie de l’un des comités de l’OTW pendant toute la durée de leur mandat. Pour tout dire, si le travail lié au CA m’en laisse le temps et l’opportunité, j’aimerais beaucoup devenir bénévole pour un autre comité, de manière à élargir encore ma perspective de l’organisation et voir les choses sous un autre angle. Cependant, ma responsabilité première serait dévouée à mon comité actuel et à mon travail au sein du CA. Je préfère me consacrer à ces deux éléments à 100 % plutôt que de risquer l’épuisement en ayant les yeux plus gros que le ventre.

Pour ce qui est de la gestion des tâches, je continuerais à utiliser Google Calendar pour m’aider à ne pas perdre le fil des échéances, réunions et autres travaux urgents (ce que je fais déjà dans le cadre de ma vraie vie et de mes études universitaires). En-dehors de cela, je ferais usage d’outils comme Trello pour surveiller les tâches individuelles dont je m’occupe. Mon emploi hors-ligne me laisse aussi beaucoup de temps libre, pendant lequel je peux faire ce qui me plaît ; je pourrais mettre ce temps à profit en apportant mon ordinateur avec moi et en me consacrant à mon travail lié à l’OTW pendant ces intervalles.